Quand l’Homme aura exterminé les bêtes sauvages…

…le merveilleux aura disparu de nos vies !

« Il est sain et nécessaire que nous tournions de nouveau le regard vers la terre et que, dans la contemplation de ses beautés, nous laissions surgir en nous l’émerveillement et l’humilité.  »

                                  Rachel Carson, Printemps silencieux.

Récemment Cyril Dion rappelait que 70% des oiseaux de la planète sont des poulets et des volatils de ferme. Quelle triste réalité ! L’Homme est responsable de la disparition de plus de 80% des mammifères sauvages. Que dirons-nous et que raconterons nous à nos enfants plus tard ? Si les animaux sauvages peuplent nos contes de fée depuis des siècles, c’est parce que les auteurs de ces histoires se sont eux-mêmes émerveillés devant le monde sauvage.  Qu’auraient-ils écrit sans ce lien à la nature ? Pas de maître hibou dans nos histoires d’enfants ! Préserver la biodiversité ne relève pas seulement de la nécessité biologique, c’est aussi un impératif pour notre imaginaire, pour que nos enfants continuent de s’émerveiller…et deviennent à leur tour de futurs auteurs peut-être.

Hibou3

Hibou Grand Duc, une espèce menacée ! Photo©AudreyGléonec

 

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s