Khayala

Cet hiver j’ai eu l’occasion de réaliser une série de photographies équestres au Maroc. Mon modèle : Sadek El Bahjaoui, ancien écuyer du théâtre Zingaro. Avec cette série j’ai souhaité sortir des images folkloriques qui réduisent l’équitation marocaine à la fantasia. J’ai donc choisi de renouveler le genre avec des prises de vues atypiques, et des cadrages inhabituels.

Ce shooting a aussi été l’occasion de renouer avec la photographie en noir et blanc. Un choix qui rend le message plus efficace. La couleur à mon sens détourne l’attention et ne montre pas l’essentiel. Tout au plus est-elle divertissante et attractive, mais ici ce n’était pas le but recherché. Je voulais pénétrer l’univers d’un artiste équestre, être en communion avec lui. Avec le noir et blanc d’avoir véritablement réussi à dire quelque chose.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s